Le Bien Public – Dijon | Франция | 20 января 2017

ElenaPress

« Ce disque, c’est complètement moi »

Patricia Kaas est de retour avec un album éponyme qui démontre que les années n’ont pas altéré son talent. Elle sera de passage à Dijon au début du mois de février.

A 50 ans — elle les a eus en décembre — Patricia apparaît plus jeune que jamais. Elle vient de sortir son dixième album studio qui réunit uniquement des titres originaux. Une première depuis treize ans. Comme si la chanteuse avait retrouvé un nouvel élan, un nouveau souffle. Pourtant, ne lui parlez pas de retour, elle a horreur de cela, comme elle le confiait dernièrement sur le site mandor.com : « Je déteste le mot retour, parce que j’ai toujours été présente. J’ai fait beaucoup de scènes avec différents projets, notamment des spectacles avec le répertoire de Piaf et d’autres avec les chanteuses de cabaret. »

Pour ce nouvel album, elle s’est entourée de solides et très divers paroliers. Ben Mazué pour le titre Adèle , le Belge Arno lui a écrit Marre de mon amant sans oublier les surprenants Hyphen hyphen qui ont concocté Ne l’oublie pas et aussi Aurélie Saada de Brigitte pour Madame Tout le monde. Et la liste des contributeurs n’est pas terminée. On peut ainsi leur adjoindre Jonathan Quarmby, artisan britannique du son de Benjamin Clementine, Finley Quaye ou Eagle Eye Cherry, qui a réalisé neuf titres sur l’album, et s’est montré bluffé par la voix de la chanteuse et sa capacité à embrasser un large spectre d’émotions, rend le morceau Madame Tout le monde encore plus chaleureux et efficace.

Avec ce nouvel album, Patricia Kaas démontre qu’elle a encore faim de nouvelles aventures, un peu comme si cet album était le premier. « Pourtant, c’est le dixième, rétorque-t-elle. Le premier que j’ai fait, j’avais 21 ans. Je ne donnais mon avis sur rien parce que je ne connaissais rien. Mais aujourd’hui, je sais ce que je veux, c’est pour ça que ce disque, c’est complètement moi. »

Источники:
Le Bien Public
Patricia Kaas Collection Presse Media TV